Comment se déroule une estimation immobilière à Malakoff ?

Partager sur :
Comment se déroule une estimation immobilière à Malakoff ?

Une estimation immobilière consiste à évaluer les caractéristiques d’un bien immobilier afin de savoir combien il vaut sur le marché immobilier d’aujourd’hui. Il faut savoir que chaque secteur a ses spécificités, mais d’une vue générale, la valeur des biens immobiliers évolue (à la hausse ou à la baisse) tous les ans. Pour mener cette évaluation, il faut procéder de la manière suivante. 

Récolter les informations concernant le bien

La première étape est d’effectuer des recherches pour connaître les caractéristiques majeures du bien. Ce sont les bases principales d’évaluation puisqu’elles impactent directement la valeur du bien. Il s’agit de :

  • Sa surface : habitable pour les biens individuels, Carrez pour les lots de copropriété
  • Le nombre des pièces principales
  • L’année de construction
  • La performance énergétique
  • Les annexes et équipements spécifiques (piscine, chalet…)
  • La surface des espaces secondaires (garage, bureau, jardin, sanitaire…)
  • La qualité de l’environnement…

Ces informations sont le plus souvent indiquées par les documents fournis par le propriétaire (plans d’architecte, plan cadastral, registre foncier…). Le professionnel peut ensuite effectuer d’autres recherches pour compléter ces données. Il peut consulter le PLU (plan local d’urbanisme) auprès de la mairie ou demander un certificat d’urbanisme. 

L’évaluation du bien sur le terrain

C’est la deuxième étape d’une estimation immobilière à Malakoff. Cette évaluation se fait en deux temps :

  • L’expertise du bâtiment : il observe attentivement les lieux pour détecter d’éventuels défauts et non-conformités. Un bilan travaux est entrepris à l’occasion. 
  • L’évaluation de l’environnement : il évalue le quartier en s’intéressant aux commodités (transports en commun, commerces, écoles…), à la sûreté, à la salubrité, au dynamisme du secteur…

L’étude comparative

L’estimation se termine par une comparaison du bien à estimer avec d’autres biens similaires vendus récemment dans le quartier. Le professionnel peut utiliser ses propres archives ou des fichiers des références immobilières en ligne pour obtenir des points de comparaison fiables. Il actualise ensuite les valeurs de référence retenues en fonction des informations rassemblées en amont.